Comment maîtriser plusieurs langues en simultané

Maîtriser plusieurs langues en même temps peut sembler ambitieux, voire même faire peur. Il est pourtant possible d’apprendre simultanément plusieurs langues étrangères, sans pour autant tout confondre. Hormis la patience, la passion des langues et une excellente organisation, voici d’autres bons conseils à suivre.

Des astuces simples pour apprendre plusieurs langues

Pour des motifs professionnels ou par passion pour les langues, une personne est amenée à en apprendre deux, voire plusieurs en simultané. Cela est tout à fait possible. Ainsi, pour s’initier à deux langues à la fois, on s’assure, avant tout, qu’elles ne sont pas identiques. Cela évitedeles confondre. En pratique, on évite d’apprendre l’espagnol et le français, le japonais, le chinois et le coréen ou l’allemand et le néerlandais en même temps. Ce sont des langues très proches. Ensuite, avant de sélectionner ses langues, on choisit la plus accessible et la plus difficile. Par exemple, pour ne pas perdre sa motivation, on évite d’apprendre à la fois le japonais et le russe.

En revanche, on peut apprendre en même temps le portugais et l’allemand. De même, il est important de bien organiser l’ensemble sa semaine, en planifiant les différentes sessions d’apprentissage. Cela empêche l’apprenti de tout mélanger. Concrètement, le lundi et le mercredi peuvent être dédiés à l’apprentissage de la langue la plus facile. Le mardi, le jeudi et le dimanche sont réservés à la plus complexe. De cette façon, on est sûr de progresser rapidement. La régularité d’apprentissage est une autre manière efficace de maîtriser une langue. En clair, mieux consacrer 15 minutes par jour à l’initiation linguistique que d’y dédier une heure tous les trois jours.

D’autres conseils pratiques pour devenir polyglotte

Selon certains polyglottes, mieux vaut se consacrer entièrement à une langue avant de songer à apprendre une nouvelle. Pour d’autres, en revanche, c’est la meilleure façon d’avancer plus vite dans l’initiation. Quoi qu’il en soit, pour devenir polyglotte, on peut instaurer une routine pour les révisions de chaque langue. Concrètement, il est envisageable de choisir des techniques d’apprentissage différentes selon les langues. Ainsi, on discute en ligne avec son professeur d’anglais pour améliorer ses connaissances de la langue de Shakespeare. Et pour cerner l’espagnol, on utilise une application linguistique. Une autre méthode efficace consiste à rejoindre une école de langues à Nice. Hormis le fait de bénéficier d’un enseignement de qualité, l’apprenant est à même d’évaluer ses compétences linguistiques.

Suivre des cours de langues étrangères dans une école de langue offre des avantages certains. En effet, les programmes proposés aux étudiants sont de plus en plus perfectionnés. De plus, ils bénéficient d’un cadre entièrement dédié à la compréhension et à la pratique de la langue. Dans la pratique, toutes les universités proposent aux étudiants des cours de langues lors d’une formation initiale (réservée aux étudiants) ou d’une formation continue (pour les salariés ou les seniors). Le choix ici dépend du niveau de compétence que chacun souhaite atteindre, mais aussi du temps consacré à l’apprentissage. En plus, les cours et les stages de langue sont en adéquation avec le niveau de départ de l’apprenant (débutant, avancé, confirmé ou de spécialisation.

A propos de lauteur: Nick

je suis professeur de mathématiques. Je suis l’animateur de ce blog.

Tu pourrais aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *